Instrument d’analyse du stress S-tool

Retour
Instrument d’analyse du stress S-tool
Instrument d’analyse du stress S-tool

La mise en application se fait comme suit : tout d’abord, une information est donnée aux collaborateurs sur le S-Tool, de quoi il s’agit, le but du questionnaire, la garantie d’anonymat et la confidentialité, ce qui est fait avec les résultats. Le but est que chaque collaborateur puisse obtenir un feedback personnalisé de son propre niveau de stress et état de santé. L’accès au questionnaire est ensuite envoyé, avec un rappel après 2 semaines.

Les résultats sont interprétés avec le soutien de Promotion Santé Suisse et communiqués à la direction, les cadres et les collaborateurs : chaque équipe obtient les résultats globaux et spécifiques de l’équipe/département/fonction. Juste après, des petits ateliers sont organisés avec les collaborateurs (cadres à part), dans lesquels les résultats sont discutés et des idées d’améliorations sont récoltées dans un processus participatif. Les mesures sont discutés à 3 niveaux : ce qui peut être amélioré au niveau individuel/au niveau de l’équipe, quels sont les souhaits par rapport à ses cadres, ce qui peut être amélioré au sein de l’organisation ? 

Plus de 300 propositions ont été récoltés et de nombreuses ont été directement mises en application par équipe ou par site. Les autres mesures ont été discutées et priorisées sur l’année à venir avec la direction. Les autres propositions seront de nouveau discutées l’année suivante. Les propositions ont été adaptées aux besoins sur les sites avec des résultats « critiques » (sur lesquels les absences/démissions étaient plus élevés) : p.ex. dans les équipes avec conflits le focus a été mis sur la collaboration, la clarification des rôles, la communication ; dans les équipes avec un manque d’organisation du travail, les propositions concernaient le contrôle des processus, des procédures, des responsabilités, la mise en place de plans de carrières et la formation des cadres responsables (sensibilisation) sur ces sujets.

Les échos des collaborateurs sont favorables concernant le questionnaire, l’implication des collaborateurs, etc. Les changements sur la satisfaction au travail, les démissions et la santé seront évalués dans une année.