1: Le vieillissement et le travail

1
Le vieillissement et le travail

Pourquoi le vieillissement est-il un enjeu pour le travail ?

La population européenne vieillit

La population européenne vieillit : la proportion de personnes âgées augmente plus rapidement que les tranches d’âge plus jeunes. D’ici à 2080, il y aura près de deux fois plus de personnes ayant atteint ou dépassé l’âge de 65 ans qu’aujourd’hui et elles représenteront un tiers de la population européenne. 

Le graphique suivant indique que l’âge médian a considérablement augmenté au cours des dernières décennies et devrait continuer d’augmenter. 

Âge médian: moyenne UE entre 1960 et 2060

Le vieillissement de la population va de pair avec le vieillissement de la main-d’œuvre. Peu de jeunes arrivent sur le marché du travail, tandis que la proportion de personnes âgées (soit de 55 à 64 ans) au sein de la main-d’œuvre s’accroît.

Structure de la population en âge de travailler selon l’âge (1990-2060)

Compte tenu de la part croissante de « travailleurs âgés », il est de plus en plus important de réfléchir au vieillissement de la main-d’œuvre, et notamment de comprendre le lien entre le travail et l’âge. Ces dernières années, de nombreux pays ont allongé l’âge de départ à la retraite et cherchent désormais des moyens d’aider les citoyens à rester actifs plus longtemps. Étant donné qu’un nombre croissant de personnes devra travailler plus longtemps, il est donc plus important que jamais de rester en bonne santé au travail.

C’est un défi en particulier pour les entreprises nationales : en 2013, en France, 45,6 % des personnes âgées de 55 à 64 ans sont en emploi, contre 50,3% dans l’ensemble de l’UE et également en dessous de l’objectif de 50 % qui avait été fixé par la stratégie de Lisbonne pour 2010. 

La France favorise le maintien, l’emploi et l’embauche de salariés âgés via différentes mesures dont : 

En savoir plus sur le vieillissement (section suivante).