Mal de dos d’aides soignants

Retour
Mal de dos d’aides soignants
Mal de dos d’aides soignants

Un plan individuel est développé, il analyse plusieurs facteurs de risque possibles qui sont liés au mal de dos : problèmes physiques au travail, aspects psychologiques, prédispositions individuelles et mode de vie. Au début du projet, un set standard de tests est effectué sur base duquel les habitudes individuelles de mouvement sont collectées. Un programme d’exercices est alors établi afin de corriger tout mouvement ou position inconfortable. En utilisant un « biofeedback », des conseils pratiques sont fournis au travailleur. Outre les habitudes de mouvement du travailleur et les facteurs de risques, un ergonome analyse l’environnement de travail, en prenant en compte la disposition du poste de travail, l’utilisation des outils, des aides manuelles, de l’organisation du travail, etc.

Grâce à ce programme le travailleur a reçu, sur une période de deux mois, huit heures de conseils spécifiques applicables à sa situation individuelle.